Immobilier : Les taux baissent encore en mai16/07/2019  



Dans son dernier bulletin d’informations, la Banque de France confirme la bonne santé du crédit immobilier : la croissance des crédits à l'habitat est de +6,3% en mai 2019 sur un an, après +6,2% en avril et +6,1% en mars. L'encours total des crédits aux particuliers a atteint en mai 1249 milliards d'euros dont 1032 pour le crédit à l'habitat, 183 pour le crédit à la consommation et 34 pour les autres prêts. En mai, le flux des nouveaux crédits à l'habitat représentait 17,9 milliards d'euros, montant toutefois un peu en baisse par rapport à mars et avril (respectivement 18,4 et 18,3 milliards d'euros). L'évolution du taux d'intérêt moyen des nouveaux crédits immobiliers accordés en mai est toujours à la baisse : 1,46% pour les prêts à long terme et à taux fixe. Le taux moyen des prêts à la consommation est lui de 3,99%.


 Autres articles sur le même sujet :
Comment profiter des taux bas ?

Les taux de crédit immobilier continuent leur baisse en ce mois de mai car la concurrence fait rage et les banques sont prêtes à rogner sur leurs marges pour attirer de nouveaux emprunteurs. On vous explique comment en profiter.

La remontée des taux des prêts immobilier va t-elle commencer ?

Les taux des prêts immobiliers se maintiennent à 1,43 % en moyenne en octobre, selon L'Observatoire Crédit Logement / CSA.

Portrait-robot des emprunteurs

Le courtier en prêt immobilier Meilleurtaux dresse le portrait-robot de l’emprunteur en 2018.

Les crédits immobiliers ne seront pas suspendus pendant la crise

Les courtiers en crédit veulent s’inspirer de l’Italie. Les ménages qui ont souscrit un emprunt immobilier peuvent suspendre le remboursement de leur mensualité jusqu’au 31 décembre 2020. Mais une telle mesure n’est pas l’ordre du jour en France pour l’instant.

Domiciliation de compte : le fin d’une pratique abusive

Les banques ne pourront plus exiger la domiciliation des revenus mensuels de leurs clients emprunteurs en contrepartie d’un crédit immobilier à un taux préférentiel.

Immobilier : A quand les prêts à taux négatifs ?

Les taux record enregistrés au mois d’août incitent un nombre toujours plus grand d’acheteur de franchir le pas de l’acquisition immobilière. Dans plusieurs pays d’Europe, les taux négatifs proposés par les banques permettent désormais de s’enrichir en empruntant. Alors à quand les prêts à taux négatifs en France ?