Epargne retraite : trois profils en ligne de mire12/08/2019  



Les sommes engagées dans un plan d’épargne retraite feront l’objet d’une allocation qui permettra de réduire progressivement les risque à l’approche de la date de liquidation envisagée. De surcroît, trois profils différents seront proposés : prudent, équilibré ou dynamique.

Le profil « prudent horizon retraite » devra comporter au moins 30% d’actifs à faible risque jusqu’à 10 ans avant la liquidation.

Entre 10 ans et 5 ans, cette part passera à 60% au minimum puis à 80% entre 5 ans et 2 ans et enfin, dans les deux dernières années avant la liquidation, la proportion minimale requise sera de 90%.

Dans le profil « équilibré », 20% au moins de l’encours devra être constitué d’actifs à faible risque si la liquidation est envisagée dans les 5 à 10 années à venir. Le seuil sera de 50% entre 5 ans et 2 ans et de 70% à moins de 2 ans de la sortie. 

Quant au profil « dynamique », il sera naturellement moins restrictif, avec des seuils de 30% entre 2 ans et 5 ans puis de 50% dans les deux dernières années.


 Autres articles sur le même sujet :
Les Français ne connaissent pas le PER

2 épargnants français sur 3 n’ont jamais entendu parler des nouveaux produits d’épargne retraite que le gouvernement compte booster.

Individualisation des frais de chauffage

Un arrêté paru au Journal Officiel du 10 septembre 2019 vient apporter des précisions quant au dispositif d’individualisation des frais de chauffage.

Les nouveaux plans d'épargne retraite démarrent en octobre

Les nouveaux produits pourront être commercialisés à partir du 1er octobre 2019. Les produits préexistants à la réforme cesseront d’être commercialisés à compter du 1er octobre 2020.

Epargne salariale : Ces petites choses qui changent avec la loi Pacte

La loi Pacte prévoit quelques changements pour votre épargne salariale. Un décret vient de les préciser.

Epargne retraite : Ce que l'on sait du futur Plan d'épargne retraite (PER)

La dernière version du projet d'ordonnance relatif au volet épargne retraite, qui doit préciser les modalités d'application de la loi Pacte, modifie les échéances de commercialisation et de cantonnement, et apporte des précisions sur la fiscalité des futurs PER (plans d'épargne retraite).

Automobile : la prime à la conversion revue à la baisse

Les conditions d'attribution de la prime à la conversion seront modifiées à compter du 1er août prochain, selon un décret paru ce mercredi au Journal officiel.