Qui va profiter des baisses d’impôts ?20/01/2020  



Selon les estimations du gouvernement, 17 millions de ménages bénéficient en 2020 de la baisse d’impôt sur le revenu promise de 5 milliards d’euros.

Conformément à l’annonce du gouvernement faite au printemps dernier, la loi de finances pour 2020 prévoit une baisse de 5 milliards d’euros pour l’impôt sur les revenus perçus en 2020. Dans les faits, la réforme fiscale prévoit une réduction du taux de la deuxième tranche de 14 à 11 %, ce qui représente un gain moyen par foyer de 350 € et une modification du calcul de la décote sur les revenus perçus en 2020.

Pour les foyers imposés à 30 %, le plafond de cette 3e tranche est également réduit, passant de 74 517 € pour l’imposition des revenus de 2019 à 73 369 € pour 2020. L’allègement d’impôt a été neutralisé pour les contribuables les plus aisés, ceux soumis aux taux de 41 et 45 %. Les 17 millions de foyers concernés ont été avertis par un courriel de la Direction générale des Finances publiques.

Pour leur permettre de connaître le montant de la remise accordée, un simulateur a été mis en service sur le site internet des impôts. Lors de la liquidation définitive de l’impôt dû au titre des revenus 2020, des régularisations pourront avoir lieu au printemps 2021, à la hausse ou à la baisse, si les revenus déclarés ou perçus par les contribuables ont subi des fluctuations par rapport aux revenus 2019.

En vue d’atténuer les effets de l’entrée dans le barème progressif, la loi de finances pour 2020 modifie également les plafonds et le calcul de la décote, un mécanisme qui permet aux foyers disposant de faibles revenus de réduire voire d’annuler leur impôt.


 Autres articles sur le même sujet :
Impôts : Combien allez vous économiser ?

Un simulateur mis en place par Bercy vous permet d’évaluer la baisse de votre impôt sur le revenu en 2020.

Qui va bénéficier de la baisse d'impôt de janvier ?

16,9 millions de foyers concernés par cette baisse d’impôt, pour un gain moyen d’environ 300 euros.

Combien rapporte vraiment la flat tax ?

Cette imposition forfaitaire de 30 % sur les revenus du capital, mise en place en 2018 en remplacement du barème progressif de l'impôt sur le revenu, a rapporté 3,5 milliards d'euros de recettes d'impôt sur le revenu, au lieu de 2,9 milliards prévus dans la loi de finances.

Qui va vraiment profiter des baisses d’impôts ?

Emmanuel Macron a expliqué vouloir financer la baisse de l'impôt sur le revenu par "la suppression de certaines niches fiscales pour les entreprises, la nécessité de travailler davantage et des réductions de nos dépenses publiques.

Les baisses d'impôts à venir (et les hausses)

Lors de son discours de politique générale, le Premier Ministre, Édouard Philippe, a confirmé que les petits contribuables seront les premiers bénéficiaires de la baisse de l’impôt en 2020

Immobilier, on va enfin pouvoir connaître les vrais prix de vente des biens

Le gouvernement va en effet mettre à la disposition des ménages les données immobilières en possession du fisc.