Un fonds de solidarité pour les TPE/PME31/03/2020  



Le fonds de solidarité pour aider les petites entreprises et travailleurs indépendants les plus impactés par la crise sanitaire du coronavirus est opérationnel à compter de ce mardi 31 mars.

Les entreprises qui réalisent moins d’un million d’euros de chiffre d’affaires par an et qui ont subi en mars une baisse d’activité de 70 % peuvent y prétendre en remplissant un formulaire sur le site des impôts. Elles pourront obtenir « sous 3 ou 4 jours », le versement d’une aide de 1500 euros. Pour les plus en difficulté, une aide supplémentaire de 2000 euros pourra également être versée au cas par cas.600 000 entreprises sont susceptibles d’y recourir, selon le gouvernement. Gérald Darmanin, le ministre du budget, précise que ce dispositif sera reconduit en avril. Il pourrait même être assoupli. Le ministre de l’Économie Bruno Le Maire indiquait hier qu’en avril les petits entrepreneurs seront éligibles au fonds de solidarité à partir de 50 % de perte de chiffre d’affaires, contre 70 % en mars.


 Autres articles sur le même sujet :
TPE/PME : 6 conseils pour faire face à l'impact économique du COVID-19

De nombreuses TPE-PME et ETI vont se retrouver en situation délicate. Pour limiter autant que possible l’impact du Coronavirus sur les entreprises, des mesures sont à prendre immédiatement.

Covid-19 : Les nouvelles mesures fiscales qui s'appliquent

La période de crise sanitaire est inédite à plus d'une titre. Notamment au niveau fiscal ou les nouveautés se multiplient.

Comment obtenir un prêt garanti par l'Etat ?

Des « prêts garantis par l'Etat » permettront à l'ensemble des entreprises françaises de surmonter la perturbation importante de leur activité induite par la crise sanitaire actuelle. Mode d'emploi.

Une plateforme de bénévoles en soutien des entrepreneurs

Une plateforme accompagne les entrepreneurs pendant la crise sanitaire du Covid 19.

Les bailleurs pros se mobilisent pour leurs locataires

Les grands bailleurs se mobilisent pour aider leurs locataires durement touchés par la crise sanitaire.

Les entrepreneurs restent optimistes pour 2020

76% des entrepreneurs français indépendants prévoient de maintenir ou de développer leur activité en 2020.