Hausse des plafonds des titres-restaurants15/06/2020  



Afin d’aider les restaurateurs à se remettre de leur fermeture durant l’état d’urgence sanitaire, le plafond d’utilisation des titres-restaurants passe de 19 à 38 euros dans les restaurants, hôtels et les bars. Les détenteurs peuvent même les utiliser le week-end.

Le premier ministre Édouard Philippe l'avait promis : «nous allons doubler le plafond d’utilisation des titres-restaurants, à compter de la réouverture des restaurants».

Après plusieurs semaines d’attente, les conditions d’utilisation des titres-restaurant (en version papier ou dématérialisée) viennent d’être assouplies. À partir du 12 juin 2020 et ce jusqu’au 31 décembre 2020, le plafond des tickets et chèques restaurant, également appelés «tickets resto», passera à 38 €. Il est, en revanche, maintenu à 19 € pour les achats de produits alimentaires (plats cuisinés, fruits, légumes...) dans les grandes surfaces ou les petits commerces.

Les titres-restaurants pourront être utilisés les week-ends et les jours fériés jusqu’à la fin 2020, ce qui n’est habituellement pas permis. Selon le premier ministre, cette mesure permettra «que tous les Tickets-restaurant qui n’ont pas été utilisés pendant les mois de confinement soient réinjectés dans l’économie de la restauration».


 Autres articles sur le même sujet :
Faut-il passer à la semaine de 4 jours de travail ?

Pour ou contre le week end de trois jours ? Près de 2 salariés français sur 3 souhaitent une semaine de 4 jours de travail. Mais au prix de quels sacrifices ?

Voyages : les consommateurs sont mieux protégés

Désormais, pour l’achat d’un voyage "packagé", vol + hôtel, par exemple, vous pourrez jouir d’une protection accrue du tour opérateur. Vous pourrez également obtenir les informations nécessaires pour que votre séjour soit une réussite totale. Explications.

Baisser son impôt pour faire face à la crise sanitaire

Depuis la mise en place du prélèvement à la source, les contribuables peuvent à tout moment modifier leur taux de prélèvement à la source. Utile en cas de forte baisse des revenus.

Banque : Le paiement sécurisé a du retard à l’allumage

En septembre 2019, les e-commerçants et les banques auraient du utiliser des systèmes d’« authentification forte » pour valider tous les paiements en ligne. La date d’application a été reporté au 31 décembre 2020.

Divorce : les règles d’utilisation de l’argent du compte commun

En cas de divorce, un époux marié sous la communauté légale, s’il utilise de l’argent commun, doit informer le conjoint de son utilisation.

Un site pour réduire la fracture numérique

Le gouvernement met en place un site pour aider les personnes qui ont du mal à utiliser les outils numériques, au moment où les Français sont confinés en raison de l’épidémie de coronavirus.