Du droit de savoir la vérité sur son identité29/06/2020  



Un homme, de nationalité serbe, découvre, au décès de son père, un jugement qui mentionne que le défunt n’est pas son père biologique. Il intente alors une action devant les tribunaux afin d’obtenir la réouverture de la procédure en reconnaissance de filiation paternelle, pour que soit notamment ordonnée une analyse ADN. En vain tout d’abord, puisque les juges considèrent que son action est prescrite. Mais ce n’est pas l’avis de la Cour européenne des droits de l’Homme. Dans sa décision, celle-ci estime en effet que si le délai de prescription imparti dans le pays est un facteur de sécurité juridique en ce qu’il vise à « protéger les intérêts des pères présumés contre les revendications tardives », il ne constitue pas pour autant un motif suffisant pour « priver le requérant du droit de connaître la vérité sur un aspect important de son identité personnelle ».


 Autres articles sur le même sujet :
Enfants nés par GPA et naturalisation

Un homme de nationalité australienne présente une demande d'acquisition de la nationalité française par naturalisation ainsi que le bénéfice de l'effet collectif attaché à l'acquisition de la nationalité française au profit de ses deux enfants issues d’une gestation pour autrui (GPA).

Du droit d’héberger ses petits-enfants

Un couple se sépare et la mère et les enfants partent vivre chez la grand-mère maternelle. S’ensuit alors une longue période de conflit. Un juge finit par fixer la résidence des enfants chez le père et accorde à la mère un droit de visite tous les mercredis au domicile de la grand-mère maternelle.

Action en contestation d’une filiation

Un homme décède laissant pour lui succéder un enfant qu’il a reconnu comme son fils. Afin de pouvoir hériter, la mère et le frère du défunt saisissent alors la justice en annulation de l’acte de reconnaissance qu’ils estiment mensonger.

Condition d’ouverture d’une curatelle

Pour placer un homme sous curatelle renforcée, des juges s’appuient sur une expertise médicale qui révèle que, bien...

Reconnaissance d’un enfant (couple non marié)

Au sein d'un couple non marié, la filiation d'un enfant s'établit différemment à l'égard du père et de la mère...

Reconnaissance d’un enfant (couple non marié)

Au sein d'un couple non marié, la filiation d'un enfant s'établit différemment à l'égard du père et de la mère...