Extension d’une GAV à des faits nouveaux27/07/2020  



Il résulte de l'article 65 de Code de procédure pénale que la notification à la personne gardée à vue d'une extension de la poursuite initiale d'un autre chef n'a pas pour effet de générer une garde à vue distincte de celle en cours au moment de cette notification. Par conséquent, lorsque la chambre de l'instruction annule un acte de la procédure, elle doit également annuler l'ensemble des actes de la procédure subséquente qui découlent des actes viciés. Doit donc être censurée la décision qui, après avoir annulé le placement en garde à vue d’une personne pour deux délits, a refusé d'étendre la nullité à l'extension de la garde à vue pour un troisième, la chambre de l'instruction n'ayant pas tiré toutes les conséquences de la nullité qu'elle constatait.

> La décision de justice


 Autres articles sur le même sujet :
Extension des poursuites : les doits du GAV

Un individu, après avoir fait l'objet d'un contrôle d'identité et avoir été placé en garde à vue pour refus de se soumettre à des relevés signalétiques et au prélèvement biologique, s’est vu notifier une extension des poursuites au chef d'usurpation d'identité

Responsabilité pénale d’une personne morale

Une commune est condamnée en justice pour avoir jetée, déversée, ou laissé s’écouler dans l’un des cours d’eau la traversant des nitrites et sels ammoniacaux dont l’action ou les réactions avaient, d’une part, entrainé des effets nuisibles sur la santé et des dommages à la flore et à la faune (article L. 216-6 du Code de l’environnement) et, d’autre part, détruit le poisson et nui à sa nutrition, sa reproduction et sa valeur alimentaire (article L. 432-2 du même Code).

Majeur protégé en GAV : période transitoire

Dans une décision du 14 septembre 2018, le Conseil constitutionnel a déclaré contraire à la Constitution le premier alinéa de l’article 706-113 du Code de procédure pénale, en ce qu’il n’impose pas aux autorités policières ou judiciaires d’aviser le tuteur ou le curateur d’un majeur protégé de son

Défèrement à l’issue d’une garde à vue

A l’issue de sa garde à vue, et pour des raisons de contingences matérielles, un prévenu est placé en ...

Droits des parents d’un mineur en GAV

Un mineur placé en garde à vue pour complicité de tentative d’assassinat sollicite des autorités de police la présence d’un avocat commis d’office.

Droits du mineur gardé à vue

Suite à des fait de viol, deux garçons, âgés de 14 ans, sont entendus. Placés en garde à vue sans l’assistance ...