La confiance des ménages baisse à nouveau03/08/2020  



Le solde d’opinion des ménages relatif à leur situation financière passée perd 3 points, selon l'Insee.

Ce solde demeure néanmoins supérieur à sa moyenne de longue période. Le solde d’opinion des ménages relatif à leur situation financière future est stable et se maintient légèrement en dessous de sa moyenne de longue période. En juillet, la proportion de ménages estimant qu’il est opportun de faire des achats importants baisse légèrement : le solde correspondant perd un point et passe juste en dessous de sa moyenne de longue période.

Opportunité d'épargner : nette hausse

En juillet, la part des ménages estimant qu’il est opportun d’épargner augmente pour le troisième mois consécutif : le solde correspondant gagne 9 points et dépasse ainsi sa moyenne de longue période. Le solde d’opinion des ménages sur leur capacité d’épargne future augmente de 2 points et se maintient bien au-dessus de sa moyenne de longue période. Le solde d’opinion des ménages sur leur capacité d’épargne actuelle baisse de 2 points mais reste bien au-dessus de sa moyenne de long terme.

Niveau de vie passé en France en forte baisse

En juillet, la part des ménages qui considèrent que le niveau de vie en France s’est amélioré au cours des douze derniers mois baisse fortement pour le troisième mois consécutif. Le solde correspondant perd 9 points et reste largement en dessous de sa moyenne de longue période. Le solde d’opinion des ménages sur le niveau de vie futur en France augmente un peu. Il gagne un point mais demeure très en dessous de sa moyenne de longue période.

Chômage, des craintes à un niveau toujours élevé

Les craintes des ménages concernant l’évolution du chômage baissent très légèrement en juillet. Le solde correspondant perd 2 points, mais il reste très au-dessus de sa moyenne de long terme.


 Autres articles sur le même sujet :
La situation financière des ménages s'améliore

En juillet, le solde d'opinion des ménages sur leur situation personnelle future s'améliore légèrement tandis que celui sur leur situation personnelle passée est stable.

La solidarité financière entre les ménages

Selon l'Insee, 36 milliards d’euros d’aides annuelles sont transférées entre les ménages, généralement au sein d'une même famille.

Les épargnants français retrouvent le sourire

Après avoir chuté jusqu’à 86 points en décembre 2018, l’indicateur de confiance des ménages de l'Insee rebondit à 95 points en ce mois de février.

Combien faut-il gagner pour vivre décemment ?

Selon le dernier baromètre d'opinion de la Drees (ministère de la santé), un quart des Français pensent qu'ils risquent de devenir pauvres dans les cinq prochaines années et 18% se jugent déjà pauvres.

Combien gagnent les indépendants ?

Les indépendants gagnent en moyenne 3 440 € par mois, en progression de 2,7 % sur un an, selon les derniers chiffres de l’Insee qui portent sur l'année 2016.

Banque : Les tarifs qui grimpent et les autres

Pour la Fédération bancaire française (FBF) le poids des services financiers est plutôt stable sur la durée, et ne représente que 0,4 % du panier moyen des ménages.