Automobile : Fin de la prime à la casse exceptionnelle 04/08/2020  



Afin de relancer le secteur de l’automobile fortement ébranlé par la crise sanitaire, le montant de la prime à la conversion, également appelée «prime à la casse», pour ceux qui achètent un véhicule électrique ou hybride avait été relevé à 7 000 euros.

Cette prime exceptionnelle a pris fin le 2 août au soir. Les 200 000 primes à la conversion, dites «primes à la casse», mises en place à titre exceptionnel pendant le confinement ayant été accordées aux Français en quête d’une nouvelle voiture, cet avantage a été supprimées. Depuis le 3 août 2020, le barème de prime sera donc rétabli conformément à la situation d’avant le confinement. Ces aides sont désormais réservées aux Français les plus modestes, avec un RFR/P sous 6 300 € (ou jusqu’à 13 489 € avec un kilométrage quotidien lié au travail de plus de 60 km).

Les meilleures aides seront donc réservées aux 20 % des ménages les plus modestes. Le gouvernement va mettre en place une période transitoire pour la bascule. Les véhicules commandés avant le 3 août vont profiter des montants de la prime exceptionnelle avec un délai de trois mois pour la facturation, autrement dit la livraison.


 Autres articles sur le même sujet :
Prime à la conversion revalorisée

Le montant de la « prime à la casse » favorisant l’achat d’un véhicule propose varie désormais de 100 à 5 000 €.

Automobile : la prime à la conversion revue à la baisse

Les conditions d'attribution de la prime à la conversion seront modifiées à compter du 1er août prochain, selon un décret paru ce mercredi au Journal officiel.

Automobile : Pourquoi les Français font l'impasse sur le contrôle technique

700 000 véhicules ne sont pas passés au contrôle technique à leur date anniversaire cette année, du fait du durcissement du contrôle mais aussi les effets de la prime à la casse.

Quand la prime à la casse vire au casse-tête !

Retards de paiements, complications administratives, pour les 300 000 candidats à la prime à la casse, le dispositif vire souvent au casse-tête.

Automobile : Pourquoi le malus écologique va jouer au yoyo en 2020

Le projet de loi de finances prévoit une hausse puis une baisse du barème du malus écologique pour les véhicules neufs.

5 % de hausse pour les assurances auto en 2019

Avec des primes d’assurance auto à la hausse de 3,4 % dans toute la France, la facture moyenne pour les automobilistes s’élève à 615 € par an en 2018. Elle devrait même s’alourdir en 2019, aux alentours de 5 % d’augmentation selon le dernier baromètre Le Lynx.