Comment corriger sa feuille d'impôt ?11/08/2020  



En cas d’erreur sur la déclaration d’impôt sur les revenus 2020 -, faite sur internet ou via le dispositif de la déclaration automatique, les contribuables peuvent modifier les sommes déclarées avant le 15 décembre 2020.

Ce service permet de modifier la quasi-totalité des éléments liés à l’impôt sur le revenu et aux prélèvements sociaux déclarés en ligne ou depuis un smartphone. Il s’agit notamment ceux concernent les revenus, les personnes à charge, la contribution à l’audiovisuel public ou des informations servant au calcul de l’Impôt sur la fortune immobilière (IFI). Il n’est pas non plus possible de modifier vos coordonnées bancaires.

Pour corriger les erreurs portant sur sa situation de famille (mariage, divorce, pacs...) ou pour modifier la saisie faite sur la déclaration de revenus transmise, le contribuable doit utiliser le service de messagerie sécurisée dans la rubrique «Nous contacter > Ma messagerie sécurisée». Pour un changement d’adresse, il faut utiliser le service « signaler un changement d’adresse » dans la rubrique «Gérer mon profil».


 Autres articles sur le même sujet :
C’est le moment de corriger sa déclaration d’impôts

L'administration fiscale vient d'ouvrir son service de télécorrection qui permet, comme chaque année, aux contribuables ayant commis des erreurs ou des oublis de modifier leur dernière déclaration de revenus. Il restera ouvert jusqu'au 18 décembre.

La taxe foncière se paye en ligne dès 300 euros

Sauf adhésion au prélèvement automatique, la taxe foncière est à payer en ligne à partir de 300 euros.

Une carte pour comparer sa taxe d’habitation

Bercy met en ligne une carte des baisses de taxe d’habitation. Une bonne façon de vérifier le montant prélevé.

Plus de souplesse pour les plus-values immobilières des non-résidents

Deux modifications ont été apportées par la loi de finances pour 2019 aux conditions d'exonération des plus-values immobilières réalisées par les non-résidents.

Que pensez-vous des services publics en ligne ?

Les Français se disent satisfaits des services publics mais, pour près d’un sur deux, sont critiques sur la complexité des démarches à effectuer.

Le droit à l'erreur fiscal définitivement adopté

L'Assemblée nationale a définitivement adopté le projet de loi "pour un État au service d'une société de confiance », notamment le droit à l'erreur fiscal.