La revente d’un bien ne peut mettre fin aux garanties légales18/08/2020  



L'acte de vente d'un immeuble ne peut pas priver l'acquéreur des garanties légales en cours à la suite de travaux réalisés depuis moins de dix ans.

Dans un cas jugé récemment par la Cour de Cassation, une clause de l'acte notarié indiquait que l’acheteur entendait "faire son affaire personnelle" d’une installation défectueuse. Le code civil interdit les clauses qui aboutissent à supprimer ou réduire la garantie imposée par la loi et due par tout constructeur d'un ouvrage qui se révèlerait impropre à l'usage.

Ceci vaut pour la garantie de dix ans obligatoirement couverte par une assurance, pour la garantie de bon fonctionnement de deux ans, ou encore pour la solidarité du fabricant de l'ouvrage, d'une partie de celui-ci ou d'un élément d'équipement. Une telle clause est "réputée non écrite", ajoute la loi. La garantie doit obligatoirement se transmettre au bénéfice des propriétaires successifs (Cass. Civ 3, 19.3.2020, D 18-22.983).


 Autres articles sur le même sujet :
Sinistre après une promesse de vente, qui doit payer ?

Quand un sinistre survient après la signature de la promesse de vente, l’acheteur doit être indemnisé par l’assurance du vendeur, même si le sinistre est antérieur au transfert de propriété, vient de juger la Cour de cassation.

Le droit de faire expulser des squatteurs de chez soi est un droit absolu !

La Cour de cassation vient opportunément rappeler que tout propriétaire a le droit de disposer de son bien de la manière la plus absolue. Il a donc, en toute situation, le droit de faire expulser des personnes qui occupent son bien de manière non autorisée.

Les Français plebiscitent les piscines

Le parc français de piscines privées a gagné en seulement un an 100 000 nouveaux bassins, dépassant le cap des 2 millions de piscines installées chez des particuliers.

Peut-on réduire son loyer en échange de travaux ?

Faire des travaux de peinture ou de plomberie en échange d’une franchise de loyers, la pratique est courante. Pour autant, elle est très encadrée par le juge afin qu’il n’y ait pas un déséquilibre trop important entre les deux parties. Et pas seulement en faveur des locataires !

Immobilier à Paris : les stations de métro les plus abordables

Il faut en moyenne un peu moins de 25 ans pour rentabiliser un investissement immobilier à Paris, les durées d’amortissement font le grand écart d’une station de métro à l’autre.

Restitution du dépôt de garantie : la majoration pour retard est validée

Le dispositif de majoration du dépôt de garantie à défaut de restitution dans les délais prévus est bien conforme à la Constitution.