Donation : nouvelle exonération de 100 000 €24/08/2020  



Pour inciter les Français à utiliser leur épargne, la loi de Finances rectificative pour 2020 permet, jusqu’au 30 juin 2021, à chaque contribuable de faire une donation de 100 000 €, en franchise de droit, à un descendant (enfant, petits-enfants, arrière-petits-enfants ou à défaut neveu ou nièce) qui utiliserait cet argent pour financer la construction de sa résidence principale, payer les travaux de rénovation énergétique de celle-ci ou pour investir au capital de sa petite entreprise. Cet avantage fiscal s’ajoute aux abattements actuellement disponibles de 100 000 € sur les donations entre parents et enfants et de 31 865 € sur les dons de sommes d’argent réservés aux enfants majeurs (le donateur devant avoir dans ce cas moins de 80 ans).

> La loi


 Autres articles sur le même sujet :
Éco-PTZ : Ce qui va changer pour les ménages

La loi de finances pour 2019 a prorogé l'éco-prêt à taux zéro (ou éco-PTZ) jusqu'au 31 décembre 2021, et simplifié les modalités d'accès pour faciliter le financement de travaux de rénovation énergétique.

Les grands-parents au secours de leurs petits enfants

Chaque année, les grands-parents consacrent 2 350 euros par an pour leurs petits-enfants dont 700 euros pour s’occuper d’eux en vacances, selon une enquête de l'Observatoire Leclerc des Nouvelles Consommations.

Le CITE remplacé par une prime d’Etat

À partir de 2020, les travaux de rénovation énergétique des logements seront soutenus par une prime d'État et non plus un crédit d'impôt.

Où placer les étrennes de ses enfants ?

Qu’il s’agisse de leur constituer un petit pécule pour l’avenir ou simplement de leur apprendre les vertus de l’épargne, il existe de nombreuses solutions pour placer les économies de vos enfants.

Le curateur familial peut recevoir un legs

Un homme, sous curatelle, lègue à sa nièce (sa curatrice), ainsi qu’à l’époux de celle-ci, une partie de ses biens par ...

Les baisses d'impôts à venir (et les hausses)

Lors de son discours de politique générale, le Premier Ministre, Édouard Philippe, a confirmé que les petits contribuables seront les premiers bénéficiaires de la baisse de l’impôt en 2020