Nouveau sursis pour la réforme des APL01/09/2020  



C’est finalement en janvier 2021 que la réforme du calcul des aides au logement sera mise en place.

La réforme des APL, qui doit permettre leur calcul en temps réel par rapport aux revenus, entrera en vigueur le 1er janvier 2021, après avoir été repoussée à plusieurs reprises, a annoncé la ministre du Logement Emmanuelle Wargon dans Le Parisien. "La réforme entrera en vigueur le 1er janvier. On calculera les aides sur la base des douze derniers mois, c'est-à-dire de décembre 2019 à novembre 2020", a précisé la ministre.

Actuellement, les APL (aides personnalisées au logement) sont calculées sur les revenus remontant à deux ans. "Le nouveau mode de calcul ajuste les aides en fonction des revenus en temps réel. Si ceux-ci augmentent, les aides baissent. Si les revenus diminuent, les allocations croissent", a-t-elle rappelé. Pour les étudiants, "nous allons passer à un forfait", a ajouté la ministre du Logement, ce qui sera "avantageux pour ceux qui travaillent à mi-temps, par exemple". Cette réforme est, par ailleurs, distincte de la baisse de 5 euros par mois des APL, décidée au début du quinquennat d'Emmanuel Macron, à l'origine d'une polémique relayée par l'opposition et des associations.


 Autres articles sur le même sujet :
La réforme des APL est suspendue

Le ministre du Logement a confirmé que la mise en œuvre de la contemporanéité du calcul des aides au logement était suspendue.

Aides au logement : La prise en compte des ressources est modifiée

A partir du 1er janvier 2020, les aides au logement vont être calculées sur la base des ressources des douze derniers mois glissants.

Encore du changement pour le calcul des APL

À partir du 1er avril 2019, ces aides au logement ne seront plus calculées sur les revenus d'il y a deux ans mais sur ceux de l'année en cours.

Une voiture pour favoriser la mobilité des plus démunis

Le gouvernement étudie la mise en place d'une aide à l'achat d'un véhicule pour les ménages à faibles revenus.

Une nouvelle prime renovation

Depuis le 2 janvier, le nouveau dispositif de soutien à la rénovation énergétique des logements pour les ménages aux revenus les plus modestes est en place.

Pas de réforme des APL cette année

Les 900 millions d’euros d’économies liés à la réforme du mode de calcul des APL attendront un an de plus.