6 mois de plus pour vos titres restaurant08/02/2021  



La validité des tickets restaurant 2020 est prolongée jusqu'au 31 août 2021, contre une échéance initiale à fin février.

Alors que la validité des tickets 2020 s'arrêtait à fin février, elle sera prolongée jusqu'au 31 août 2021 en raison de la crise du Covid-19, selon un décret au Journal officiel. Le ministre de l'Economie et des Finances Bruno Le Maire avait annoncé cette prolongation début décembre, indiquant que la mesure permettrait "de redonner 700 millions d'euros de pouvoir d'achat aux restaurateurs", alors que la réouverture de ces établissements n'est toujours pas envisagée par le gouvernement.

Les titres peuvent être utilisés pour les repas à emporter ("click-and-collect") ou pour les livraisons dans la limite de 38 euros par jour. Les titres peuvent être utilisés les dimanches et jours fériés, mais uniquement dans les restaurants et non dans la grande distribution.


 Autres articles sur le même sujet :
La prime Macron reconduite sous conditions

Les députés ont adopté mercredi l'article 7 du projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2020 qui reconduit la prime exceptionnelle de pouvoir d'achat.

Ces independants obligés de travailler comme salariés

En France, fin 2016, 23 % des non-salariés ont aussi une activité salariée ou en ont exercé une au cours de l’année.

Bientôt la fin des tickets de caisse ?

Le gouvernement entend mettre fin dès 2020 à l'impression des tickets de caisse pour les achats de moins de 10 euros.

Les pays à éviter pour ne pas éveiller les soupçons du Fisc

Les ministres des Finances de l’Union européenne viennent de valider une nouvelle liste noire des paradis fiscaux. Elle compte désormais 15 pays, contre 5, il y a à peine cinq mois.

Hausse du seuil de la franchise d'impôt pour les associations

La loi de finances pour 2020 relève, de manière forfaitaire, à 72 000 € le seuil de la franchise des impôts commerciaux applicable aux activités lucratives accessoires des organismes sans but lucratif et assimilés.

Le site Best of des erreurs fiscales

Le gouvernement lancera « au printemps » un site internet, baptisé « www.oups.gouv.fr », dressant la liste des erreurs fréquemment commises par les citoyens auprès des administrations.