Retraite : Et si vous donniez un trimestre à votre conjoint ?08/02/2021  



Un projet de loi vise à permettre le partage des trimestres entre époux, couples pacsés et concubins. Une bonne idée ?

Pour favoriser le départ à la retraite à taux plein et limiter les petites retraites, la députée Les Républicains (LR) Isabelle Valentin, a une idée : Permettre le partage de trimestres entre époux mais aussi entre couples pacsés et concubins. Une limite de dons de quatre trimestres serait fixée afin d’éviter que l’un des conjoints ne donne « un nombre illimité de trimestres au détriment de sa propre retraite. »

La proposition de loi vise à résoudre une « injustice pour les couples dans lesquels l’un des deux partenaires dispose d’un nombre de trimestres de retraite excédentaire et l’autre déficitaire ». Et notamment « lorsque l’un des parents a consacré un certain nombre d’années à l’éducation de ses enfants. » Le texte s’appuie sur un dispositif existant qui permet de partager les quatre trimestres supplémentaires accordés à la naissance de l’enfant, entre les parents.

Le projet de loi a également vocation à le modifier ce dispositif pour faciliter le don. En effet, si les parents veulent bénéficier de cette possibilité de partage des trimestres de retraite, ils « doivent obligatoirement exprimer leur choix dans un délai de six mois à compter du quatrième anniversaire de la naissance de l’enfant ou de son adoption ». S’ils ne le font pas, cette majoration revient à la mère. Et cette décision ne peut être modifiée qu’en cas de décès de l’un des parents.


 Autres articles sur le même sujet :
Le droit de partage de communauté en cas de divorce pourrait être abaissé

Lors d'une procédure de divorce, le droit de partage est dû suite au partage des biens communs ou indivis des époux.

Pension de réversion, vers une harmonisation

La pension de réversion attribuée aux veufs – essentiellement des femmes – sera dans de nombreux cas revue à la hausse. Et tout le monde sera logé à la même enseigne.

Loi Pacte, enfin un statut pour le conjoint du chef d’entreprise

Le conjoint ou partenaire pacsé du chef d’une entreprise artisanale, commerciale ou libérale, qui y exerce de manière régulière une activité professionnelle, sera bientôt protégé par un statut.

Simple et peu coûteuse, la donation entre époux pour protéger son conjoint

La donation entre époux, aussi appelée donation au dernier vivant, est une solution simple et peu coûteuse pour augmenter la part d’héritage qui revient au conjoint survivant.

Retraite : Combien faut-il gagner pour valider un trimestre ?

En 2020, il faudra percevoir une rémunération au moins égale à 1 522,50 € pour valider un trimestre d’assurance vieillesse.

Epargne retraite : Ce que l'on sait du futur Plan d'épargne retraite (PER)

La dernière version du projet d'ordonnance relatif au volet épargne retraite, qui doit préciser les modalités d'application de la loi Pacte, modifie les échéances de commercialisation et de cantonnement, et apporte des précisions sur la fiscalité des futurs PER (plans d'épargne retraite).